Après conciliation, les troubles du voisinage persistent : que faire ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Vous avez fait venir un conciliateur de justice pour régler à l’amiable un litige avec votre voisin. Un accord a été trouvé mais les troubles persistent : votre voisin n’a, par exemple, toujours pas élagué les branches gênantes. Que faire ?

Obtenir force exécutoire de l’accord issu de la conciliation

Quand le conciliateur est intervenu sur demande d’un particulier et non d’un juge, le constat n’est pas obligatoire. Pensez quand même à en demander un pour pouvoir vous retourner contre votre voisin en cas de problème, comme la poursuite des troubles par exemple.

Inutile d’essayer de couper vous-même les branches de cet arbre importun sans l’accord explicite de votre voisin. Au regard de la loi, aucune exécution forcée n’accompagne la conciliation.

En effet, le principe de la conciliation est une résolution des problèmes en bonne intelligence, avec l’accord des deux parties du début à la fin de la procédure.

Cela dit, si votre voisin tarde trop :

  • vous pouvez demander au conciliateur de présenter au juge le constat de conciliation, afin qu’il lui donne « force exécutoire » ;
  • concrètement, cela signifie que l’accord équivaut à un jugement : il devra donc cette fois être exécuté en temps et en heures.

 

Que risque alors votre voisin ?

Dans tous les cas, vous pouvez saisir le tribunal pour qu’il tranche. Que ce soit le constat de votre conciliation qui obtienne une force exécutoire, ou que vous ayez gagné le jugement d’un tribunal, vous pouvez obtenir :

  • une condamnation sous astreinte : par exemple votre voisin devra payer des pénalités par jour de retard ;
  • une indemnisation, en cas de préjudice.
Lire l'article Ooreka
Voisinage

Voisinage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles : principe et règles de mitoyenneté
  • Des conseils sur les recours et litiges de voisinage
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Problèmes

Sommaire

Problèmes de voisinage liés aux nuisances

Lettre au voisin pour tapage nocturne Des attroupements troublent le hall de votre immeuble : que faire ? Réclamation auprès d'un voisin pour mauvaises odeurs Voisin bruyant Voisinage : quels sont les cas de ruissellement litigieux None Réclamation auprès du syndic pour tapage nocturne Locataires bruyants : le syndic peut-il se retourner contre vous ? Pompes à chaleur et clim dans la visée des troubles de voisinage Panneau publiciraire lumineux : est-ce un trouble du voisinage ? Assignation en justice pour nuisances sonores Nuisances sonores des aéroports et plan d'exposition au bruit Voisinage : nuisances olfactives Horaires pour tondre Un arbre voisin prive votre logement de lumière : que faire ? Voisinage : nuisances sonores Nuisances éoliennes Réclamation auprès d'un voisin pour nuisances visuelles 6 textes de loi sur les bruits de voisinage Que faire contre des voisins bruyants Plainte pour tapage nocturne Nuisance sonore : sur quoi se fonde le trouble anormal du voisinage Réclamation auprès de la mairie pour nuisancs sonores Nuisances olfactives Réclamation auprès du maire pour tapage nocturne Après conciliation les troubles du voisinage persistent : que faire MIse en demeure du propriétaire de faire cesser les troubles de voisinage Passer le motoculteur Tapage diurne : quels sont vos droits Nuisances olfactives industrielles dans votre voisinage : que faire ? Demande à un voisin de cesser ses nuisances sonores Solutions à la perte d’ensoleillement due à une construction voisine